Diabétique de type 2: ma santé rénale, ma priorité

Publireportage

Publireportage - Prenez-vous votre santé rénale en considération dans la gestion de votre diabète de type 2? Jusqu’à 50 % des personnes atteintes de diabète présenteront des signes de problèmes rénaux à un moment dans leur vie1. Michael Chapman* comprend l’impact que le diabète de type 2 peut avoir sur sa santé rénale et encourage les autres personnes atteintes à faire de cette dernière une priorité avant qu’il ne soit trop tard.


Michael a reçu un diagnostic de diabète de type 2 à l’âge de 40 ans et présentait déjà des signes de troubles rénaux. Le rôle principal des reins est de filtrer le sang et de maintenir un équilibre sain d’eau, de sels et de minéraux2. Si cet équilibre n’est pas maintenu, les nerfs, les muscles et d’autres tissus risquent de ne pas fonctionner aussi bien qu’ils le devraient3. Une glycémie élevée causée par le diabète peut occasionner des dommages aux vaisseaux sanguins des reins2 et rendre plus difficile le maintien de cet équilbre4.


Michael était conscient qu’un diabète non contrôlé pourrait avoir des répercussions négatives sur sa santé générale et entraîner des complications, mais le fait de surveiller son alimentation et sa glycémie l’incommodaient dans sa vie active. «Je ne m’en préoccupais jamais avant, mais maintenant, c’est la seule chose qui compte. Tous les aspects de ma vie tournent autour du diabète et de la maladie rénale.»


Environ 10 ans après avoir reçu son diagnostic, Michael a été hospitalisé en raison d’une insuffisance cardiaque congestive. C’est à ce moment que les médecins ont découvert la dégradation de sa fonction rénale. La maladie rénale passe souvent inaperçue jusqu’à ce qu’elle atteigne un stade avancé1. «Elles est silencieuse et sordide. On ne ressent pas de douleur physique, mais il faut constamment surveiller son évolution.»


Quatre ans plus tard, l’insuffisance rénale de Michael et les toxines s’accumulant dans le corps l’ont forcé à être placé sous dialyse; il doit dorénavant subir des traitements quotidiens d’une durée de 10 heures en vue d’épurer son sang, et ce, jusqu’à ce qu’il reçoive une greffe de rein. Son expérience constitue un rappel important quant au contrôle du diabète de type 2. «Si je pouvais faire les choses différemment, je prendrais avant tout mon diabète au sérieux et j’écouterais mon médecin. Je ne réalisais pas l’envergure des conséquences.»


Grâce à des examens, il est possible de détecter la maladie rénale plus tôt, ce qui est critique afin de réduire le risque de progression vers un stade avancé où une dialyse ou une greffe serait nécessaire. Diabète Canada recommande aux personnes atteintes de diabète de type 2 de procéder à un dépistage annuel au moyen d’une simple analyse de sang et d’urine5.


Discutez des manières de protéger vos reins avec votre médecin dans le cadre de votre plan de gestion du diabète. Voici des exemples de questions à poser lors de votre prochain rendez-vous médical:
• Ma fonction rénale a-t-elle été évaluée récemment? Si oui, quels étaient les résultats?

• À quelle fréquence devrais-je faire vérifier ma fonction rénale?
• À quoi ressembleraient de bons résultats de tests dans mon cas?
• Suis-je à risque de développer des troubles rénaux?
• Des changements dans mon alimentation ou mes habitudes de vie seraient-ils bénéfiques pour mes reins?
• Devrais-je modifier ma médication pour aider ma fonction rénale?


Commencez dès maintenant à protéger vos reins.

• Le diabète est la principale cause de la maladie rénale au Canada1.
• La maladie rénale passe souvent inaperçue jusqu’à ce qu’elle atteigne un stade avancé1.
• La maladie rénale évolue graduellement et peut s’aggraver avec le temps1.
• La maladie rénale d’origine diabétique augmentent les risques de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC)2,5.

 

Discutez avec votre médecin de ce que vous pouvez faire pour protéger vos reins. Pour de plus amples renseignements, visitez Mes Reins Comptent.

*Nom fictif pour protéger la vie privée.
Commandité par un membre de Médicaments novateurs Canada.


Sources 
1 Diabète Canada. « Kidney Disease ». Consulté le 6 novembre 2020. https://www.diabetes.ca/managing-my-diabetes/preventing-complications/kidney-disease (disponible en anglais seulement). 
2 Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales. « La maladie rénale chronique ». Consulté le 6 novembre 2020. https://www.niddk.nih.gov/health-information/kidney-disease/chronic-kidney-disease-ckd/what-is-chronic-kidney-disease/maladie-renale-chronique
3 Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales. « Your Kidneys & How They Work ». Consulté le 6 novembre 2020. https://www.niddk.nih.gov/health-information/kidney-disease/kidneys-how-they-work (disponible en anglais seulement).
Alicic RZ, Rooney MT, Tuttle KR. « Diabetic Kidney Disease: Challenges, Progress and Possibilities ». Clin J Am Soc Nephrol 2017;12(12):2032-45 (disponible en anglais seulement). 
Diabète Canada. « 2018 Clinical Practice Guidelines for the Prevention and Management of Diabetes in Canada ». Can J Diabetes 2018;42(suppl 1): S1-S325 (disponible en anglais seulement).