Déconfinement: à quoi s'attendre?

Déconfinement: à quoi s'attendre?

Mélissa Jeanty via Unsplash

Le déconfinement est bien entamé, mais à quoi s’attendre lors de notre premier rendez-vous?  

Que ce soit chez le physio, le dentiste, le coiffeur ou l’esthéticienne, plusieurs mesures semblables ont été mises en place, notamment l’installation de cloisons à la réception, la distanciation dans la salle d’attente, voire l’absence de salle d’attente. Le lavage des mains reste essentiel et le port du masque, très fortement recommandé. Il ne faut pas se surprendre, plusieurs professionnels nous chargeront des frais supplémentaires en raison des nouveaux besoins de matériel pour respecter les règles de salubrité. Partout, une constante demeure: si on a des symptômes de la COVID, on ne se présente pas à notre rendez-vous.  

 

 

Chez le physiothérapeute

Plusieurs mesures d’hygiène sévères étaient déjà mises en place dans les cabinets de physiothérapie. «On a quand même ajouté des nouvelles protections, des masques, des blousons ou des sarreaux», souligne le président de l’Ordre des physiothérapeutes du Québec, Denis Pelletier. Il est toujours conseillé de profiter de la téléréadaptation, une alternative efficace s’il nous est toujours impossible de sortir. Et on le répète depuis le début de la pandémie, si vous avez des douleurs physiques, n’hésitez pas à consulter votre professionnel! 

J’amène quoi? Un masque! 

Pour plus d'info: oppq.qc.ca.

 

 

Chez l’esthéticienne

«Comme la distanciation est impossible lors de la prestation des différents soins esthétiques, les esthéticiennes doivent porter des équipements de protection individuels tels que masque de procédure, lunettes de protection, visière et blouse de protection selon les soins. Bien sûr tout ceci est dans le but de protéger la clientèle, mais aussi de se protéger elles-mêmes», rappelle Édith Pilote, directrice générale de l’Association des professionnels en électrolyse et soins esthétiques du Québec. On n’hésite pas à poser toutes nos questions. «La relation avec votre professionnel est basée sur la confiance, alors n’hésitez pas à lui faire part de vos craintes si vous en avez.»  

J’amène quoi? Presque rien, si possible. «Plusieurs endroits proposent des bacs qui sont nettoyés et désinfectés pour que les clients y déposent leurs objets personnels tels que sac à main, lunettes, téléphones, vêtements etc. Ce bac les suivra jusque dans la salle de soin et facilite le nettoyage qui doit être effectué après la visite.» 

Pour plus d'info: apeseq.ca.

 

 

Chez le dentiste 

Outre les mesures classiques de distanciation et de lavage des mains, l’Ordre des dentistes demandera également à ses patients de se rincer la bouche avant de subir un traitement. Et on ne se surprend pas que certaines salles soient fermées. «Certains types de traitement peuvent entraîner plus d’aérosols, pour gérer ça il y a des normes établies pour la filtration de l’air dans les salles ou des temps de repos entre les traitements» indique-t-on. Le port de l’équipement de protection sera également de mise pour notre dentiste ou notre hygiéniste dentaire. Et terminé les magazines dans la salle – du moins pour le temps de la pandémie.

J’amène quoi? Personne avec moi! Les accompagnateurs, sauf exception de santé ou d’âge, sont interdits. 

Pour plus d'info: odq.qc.ca.

 



2

Commentaires

Recevoir mes enfants

A l’intérieur comment je fait quelque consigne doit-on suivre.

Réponse à Mme Vachon

Bonjour Louisette! À l'intérieur, les consignes de distance restent les mêmes, donc deux mètres de distance, trois foyers, 10 personnes. Merci!