Voyage intérieur

Voyage intérieur

Laurence Labat

«Les voyages forment la jeunesse.» Je n’ai jamais aimé la finitude de ce proverbe! Et les autres âges alors?

On n’apprendrait plus rien ensuite quand on sort un peu de chez soi? À sa décharge, Montaigne a philosophé cette petite phrase lapidaire à la Renaissance, une époque où l’existence était bien plus courte que maintenant. Avec une espérance de vie comme la nôtre, on découvre et se découvre tout le temps, au contact des autres et de l’ailleurs.

Pas besoin d’aller aussi loin que Suzie Carrier, dont les semaines de roadtrip en Alaska ont été si intenses qu’elle n’a pas pensé à prendre une seule photo: il suffit parfois de cinq jours d’évasion en solo à Kamouraska pour déjà faire tout un voyage intérieur et laisser les liens se nouer au gré des rencontres. Parce que les voyages forment les amitiés aussi: une fois les enfants sortis du nid, on s’organise des randonnées chaque été avec un groupe de parents dans le même cas… et on se retrouve au fil des périples avec des compagnons de route qui restent à nos côtés sur le chemin de la vie même lorsque la santé ne permet plus vraiment de se balader.

Certains voyages peuvent même nous changer profondément. Vous revenez du Yukon où vous avez senti vos pieds s’enfoncer dans une toundra rendue molle par le dégel, et le réchauffement climatique vous paraît d’un coup tellement proche que vous changez radicalement votre façon de consommer et de circuler, troquant, entre autres, comme notre collègue Louisa, votre voiture pour un vélo. Parfois, on s’aventure pour la première fois, à 40 ans passés, sur les traces d’un père parti trop vite, dans sa région d’origine, et on comprend enfin mieux la façon dont il a vécu. Et parfois, on s’en va plutôt explorer le pays de naissance de son enfant adopté, et on réalise à quel point on ne sera plus comme avant…

Le voyage qui m’a le plus formée, je ne l’ai pas fait toute jeune non plus: c’est celui de mon retour ici, dans ce Québec qui m’a donné un amoureux, un foyer, une citoyenneté, mais aussi la chance de faire partie avec vous de cette belle communauté Bel Âge! Et vous, avez-vous un voyage qui vous a marqué ou dont vous rêvez?