Une histoire de cœur

Il y a quelques semaines, Edmond s’est mis à boiter. Nous sommes retournés chez le vétérinaire. Verdict: ligaments croisés déchirés.

Il a été opéré. Longue réhabilitation. Exercices de physiothérapie trois fois par jour. Compresses chaudes. Petits massages. Il a repris lentement du poil de la bête.

Sauvé encore une fois! Edmond gambade et court à nouveau comme un neuf. En le voyant foncer, tête baissée, avec l’espoir d’attraper les écureuils dans le parc, je me dis que le bonheur et la tendresse se présentent sous différentes formes, qu’ils se présentent même parfois sous la forme d’un petit chien, les oreilles dans le crin.

Merci encore, Edmond. Merci à vous tous aussi, animaux de la terre. À vous qui ne savez ni lire ni écrire, mais dont la présence est comme une chanson, un poème, un roman, une merveilleuse aventure.

Jean-Louis Gauthier, Rédacteur en chef

jean-louis.gauthier@bayardcanada.com

Vous aimez les billets de Jean-Louis Gauthier? Vous pouvez les consulter ici!



Pages :

1

Commentaires

Merci monsieur Jean-Louis,

Encore une fois, j'ai pris plaisir à vous lire. Un de ces jours, il faudrait présenter votre Edmond à mon Harriet!