Frais éclos

Billet Aline Pinxteren avril 2016

Laurence Labat; maquillage-coiffure: Sylvy Plourde.

Pas question ici de grand ménage de printemps: vous êtes chaque mois 800 000 à nous lire et à apprécier cette lecture! Nous avions simplement envie de vous offrir un Bel Âge encore plus proche de vos intérêts et de vos aspirations. En couverture, des femmes (et des hommes!) anonymes ou connus, bien dans leur tête, leur corps et leur âge. Vieillir est trop souvent perçu comme une maladie honteuse qu’il faudrait taire ou cacher, alors qu’au fil des années, on acquiert tant d’expérience, de connaissance des autres, de sagesse... D’audace aussi, parce qu’on sait qui on est, ce qu’on veut et ce qu’on vaut, la clé d’une plus grande liberté de pensée. D’où ce choix d’inviter Guylaine Tremblay, passionnée et allumée, en première page.

À l’intérieur du magazine, vous retrouverez cette même énergie, surtout qu’après 50 ans, on a encore plus envie de se nourrir de contenu solide, ciblé sur ce qu’on vit, qu’on aime et qu’on ressent vraiment. Comme le dit Sylvette, 70 ans, qui participait à notre première table ronde (p. 18), la retraite ne signifie pas se retirer du monde, mais traduire autrement ses rêves et alimenter sans cesse sa curiosité. Vous trouverez désormais aussi dans nos pages une foule de petites nouvelles (p. 9 et en ouverture des sections) et davantage de dossiers sur vos droits, votre argent et votre santé, ainsi que de portraits de gens inspirants et d’escapades au Québec. Vos messages seront également mis en avant (p. 25), parce que ce dialogue entre nous nous semble particulièrement important.

Feuilletez, dites-nous ce que vous en pensez, partagez vos idées! J’ai déjà hâte de vous lire!

Voir le sommaire

Aline Pinxteren, rédactrice en chef

aline.pinxteren@lebelage.ca