Comme des écoliers

Billet Jean-Louis Gauthier septembre 2015

Je me souviens, quand j’étais enfant, de ce moment de fin d’été, où j’allais avec ma mère à l’Hudson Bay faire le choix d’un plumier, d’un sac d’écolier. Cette hâte de retourner en classe à laquelle se mêlait un peu d’inquiétude: allais-je aimer mon institutrice? Et elle, allait-elle m’aimer? Malheur à l’enfant que son professeur prend en grippe! 

Ces années-là sont déjà loin derrière. Mais c’est justement le temps écoulé qui m’a permis de comprendre qu’on n’en a jamais fini de faire ses débuts dans la vie, d’apprendre sur soi-même, sur les autres, sur l’existence en général. 

Apprendre! J’aime ce mot... Peut-être parce qu’il contient tous les autres, y compris le verbe aimer. Apprendre à aimer. Apprendre à vivre. Apprendre à se détacher aussi, puisqu’on ne fait jamais deux fois le même chemin. 

Tous les jours sont bons pour vivre, enfanter d’autres projets, prendre des risques, oser et se lancer plutôt que de rêver sa vie. Je pense tout à coup à Jean d’Ormesson, cet écrivain académicien à l’habit vert... Si cet habit lui va si bien, c’est que lui-même est encore vert... Vigoureux, de la sève plein les os. Une jeunesse de 90 ans aux yeux couleur bleu de mer. L’un de ses récents ouvrages a pour titre C’est l’amour que nous aimons. Ce titre... On dirait une ritournelle qui tourne en rond, revenant sur elle-même. Pourtant il dit bien ce qu’il veut dire! Il n’y a que l’amour finalement, que ce soit celui que l’on ressent pour l’être aimé ou toute activité qui fait que l’on est profondément enraciné dans la vie. Saluons au passage le petit dernier arrivé à l’Académie française, notre Dany Laferrière national. Il n’a pas encore tout à fait le pittoresque de son aîné – l’âge ajoute un petit supplément de vie que rien d’autre ne peut donner - mais il y viendra, c’est certain, puisque tout est là. À 100 ans, notre Dany fera des miracles. Déjà qu’il change les mots en or! 



Pages :

1

Commentaires

billet de septembre

Merci M. Gauthier pour ce billet très inspirant.