Bal des finissants: le rôle des grands-parents

Bal des finissants: le rôle des grands-parents

iStockphoto.com

Le bal des finissants est un rite de passage important entre l’enfance et l’âge adulte, riche en émotion. Reste que si ce jour est mémorable en émotion, il l’est également… en coût! Qui dit bal de finissants dit effectivement grosses dépenses. Un tel événement demande au minimum autour de 600$! Et certains n’hésitent pas à dépenser jusqu’à quelques milliers de dollars pour faire vivre une journée de rêve à leur jeune. C’est évidemment aux parents d’établir leurs propres limites. Ils doivent s’asseoir avec leur enfant afin de préparer une liste des dépenses envisagées, puis déterminer la somme qu’ils sont prêts à débourser. Il arrive qu’un finissant y ajoute un peu de ses propres sous, ou encore qu’il décide de partager certains frais – la limousine et le photographe, par exemple – avec des amis. En tant que grand-parent, vous pouvez bien sûr proposer une aide sur ce plan, si vous êtes à l’aise financièrement. Elle sera certes appréciée. 

Par ailleurs, sans prendre la place des parents, profitez de la période des préparatifs pour vous informer du déroulement du bal, des activités prévues et des projets pour l’après-bal. Surtout si vous êtes proche de votre petit-fils ou de votre petite-fille, ce sera une belle occasion de discuter avec lui (ou elle) des règles élémentaires de savoir-vivre et de sécurité, et aussi de l’amener à réfléchir aux aboutissements possibles de cette soirée, notamment en cas d’abus d’alcool. En démontrant à ce rejeton votre intérêt pour son bal et pour sa sécurité, vous lui signifiez que vous tenez à lui et que son bonheur vous importe. Bref, plus les gens qu’il aime s’intéressent à ce qu’il vit, moins il y a de risques de dérapage. 

Le jour J, partagez simplement son bonheur. Et n’oubliez pas de prendre quelques photos pour immortaliser ce grand moment. En les regardant plus tard en sa compagnie, vous pourrez vous remémorer toute la frénésie de ces instants. 



Pages :