Quel sel choisir?

Quel sel choisir?

iStockphoto.com

Qu’on le puise dans la mer ou la terre, le sel est nécessaire à l’équilibre chimique de notre organisme: sa présence contribue même au bon fonctionnement du cerveau. Mais comme on en perd constamment par la sueur, l’urine et les larmes, il faut en consommer 5 g par jour à l’âge adulte pour refaire ses réserves. Le problème, c’est qu’on en absorbe beaucoup plus que cela, souvent le double, à cause des plats, sauces et produits très salés du commerce. Pour limiter les risques d’accidents cardiovasculaires, on devrait donc revoir sa consommation en se tournant vers des sels plus sains ou plus originaux, qui nous feront prendre davantage conscience du geste de saler, devenu trop machinal.

Le sel de table 

Ce sel gemme est blanchi, affiné, puis additionné d’antiagglomérants, d’iode et de fluor. Une fois raffiné de la sorte, il a pratiquement perdu tous ses nutriments d’origine et se compose à plus de 95% de chlorure de sodium. Ce qui ne l’empêche pas d’être le sel le plus utilisé... «Les cuisiniers donnent souvent l’impression de mettre beaucoup de sel, mais si on mettait le même pourcentage de sel dans un coulis de tomates maison qu’il y en a dans une sauce tomate du commerce, on serait incapable de le manger!» s’exclame Jonathan Garnier, chef et fondateur de la boutique-école La Guilde Culinaire, à Montréal. «Dans les produits préparés, le sel est masqué pour tromper notre corps. Mais si c’est fait maison et bon au goût, il n’y a aucun problème à saler.»

Le sel de mer fin

Identique au sel de table... sauf qu’il n’est pas raffiné. Comme il n’a donc rien perdu de ses oligoéléments et minéraux (magnésium et fer), ce sel «complet» aide notre corps à digérer, l’incitant à produire les enzymes nécessaires à la récupération des nutriments dans les aliments. «Pour que sa qualité ne s’altère pas, on le garde simplement dans un contenant à l’abri de l’humidité», conseille Jonathan Garnier.



Pages :

4

Commentaires

Sel noir

Comment faire pour faire la difference entre les 2 sels dont vous parlez?
y a t il une marque a recommander?
Où on peut se procurer ce produit dans la region de Montreal?
Merci

sel

Et le sel aux plantes ? C'est bien ou non ?

Quel sel choisir?

Ha ha ha, je n'en reviens pas, il y a tellement longtemps que je voulais savoir ça. Moi j'utilise du gros sel de marais salants du Portugal que j'ai acheté à ma boutique d'aliments naturels pour à peu près le double du prix du sel de table iodé ordinaire de grandes surfaces, judicieux achat que je n'ai jamais regretté, même le goût me semble plus raffiné et moins amer. J'ai récemment vu dans un magasin du dollar du sel rose de l'Himalaya ''produit de l'Afrique du Sud'' je me demande bien... Alors, merci mille fois, ce reportage là a répondu à toutes mes questions et encore. Rose.

Ou puis-Je trouver une variété de sels.?

Soit à Montréal ou en région,j'aimerais trouver un endroit où on peut trouver différents variétés de sel.
Pouvez-vous m'aider ?