Les trouvailles d'Isabelle Huot: soja, canneberge et courge

iStockphoto.com

Le début des années 2000 a placé le soja au rang des superaliments. Efficace pour réduire le cholestérol sanguin, renforcer la masse osseuse, prévenir les cancers hormonodépendants (sein et prostate), voire alléger les symptômes associés à la ménopause, le soja s’est vu attribuer mille vertus. Puis des chercheurs américains ont analysé 200 essais cliniques sur le soja. Leur conclusion: cette légumineuse n’est pas exactement la panacée que l’on croyait!

D’accord, son pouvoir d’abaisser le cholestérol sanguin recueille le plus de preuves scientifiques, mais son rôle dans la réduction des bouffées de chaleur et l’amélioration de la densité osseuse est controversé. En ce qui concerne la prévention du cancer du sein, il serait plus efficace lorsqu’il est consommé dès l’enfance (soit avant la puberté). Enfin, grâce à ses protéines végétales de qualité et à sa faible teneur en gras saturés, le soja reste un aliment des plus santé. Seules les femmes qui ont eu un cancer du sein ou qui ont une prédisposition génétique à en avoir un devraient éviter d’en consommer tous les jours.



Pages :

4

Commentaires

les.courges.comme.potage.et.canneberge.sechee,

bon.pour.la.sante.

Vos recettes et articles

Merci pour vos recettes et articles toujours très intéressants.
Malgré mes 67 ans, je ne me suis pas encore habituée aux mesures en gr, litre, etc.
pourriez-vous svp ajouter les équivalences en onces, livres etc.
Merci.

Recettes

Ou peut-on trouver vos recettes, ex. Salade de haricots de soja aux canneberges et noix de Grenoble, Mijote de haricots blancs aux champignons, Etc.
Merci

Alimentation

Vous pouvez trouver les recettes dans la section Alimentation. Merci