Bien manger pour fortifier ses os

iStockphoto.com

D'autres conseils pour fortifier nos os

  • Pour faire le plein de vitamine D, consommez du lait, des boissons de soja enrichies, des œufs et certains poissons.
  • Pour permettre la synthèse de la vitamine D, exposez votre visage et vos mains de 10 à 15 minutes par jour durant les mois d’ensoleillement maximal (avril à septembre).
  • Pratiquez une activité physique qui met du poids sur les articulations et les os, comme la marche, le tennis et la danse, ainsi que quelques exercices de résistance comme ceux que propose par exemple la musculation.

Caféine: attention!
La caféine contribue à la perte de calcium. Quand on souffre d'ostéoporose, il faut donc limiter la consommation de caféine. On recommande un maximum de trois tasses (ou verres) d’un produit à base de caféine (café, thé, boissons gazeuses) par jour. Attention: une consommation (ou un verre) équivaut à six onces. Le chocolat au lait renferme très peu de caféine. Une tasse n'est donc pas considérée comme une portion de caféine.

Par ailleurs, il est important que vous preniez suffisamment de calcium. Une consommation adéquate de calcium diminue les risques liés à la caféine. Pour une femme de plus de 50 ans qui fait de l'ostéoporose, on recommande la prise quotidienne de 1 500 mg de calcium et de 800 UI de vitamine D. L'alimentation reste encore la meilleure façon de combler ces besoins. On trouve du calcium notamment dans les produits laitiers (lait, fromages, yogourts) et les boissons de soja enrichies. Par exemple, un verre de lait de 8 onces ou deux onces de fromage renferment 300 mg de calcium, tandis que 3/4 tasse de yogourt en contient 250 mg.

Vous aimerez aussi:
En quête d’un passe-temps? On découvre (ou redécouvre) le plaisir de danser. Un loisir qui pourrait devenir une passion si on ose se lancer!
Le calcium n’est pas seul en cause dans la santé des os. La vitamine D, indispensable pour l’assimilation du calcium, et l’exercice comptent également. Suivez le guide!
Près de 97% des Canadiens ont des carences en vitamine D en hiver et en automne, lorsque l’exposition au soleil est peu fréquente. De nombreuses recherches ont incité les autorités à revoir leurs recommandations. Portrait de cette vitamine tendance.


Pages :

2

Commentaires

encourragement

Je trouve deja bien d'apprendre et j'encourage tout ceux qui on contribué cette aide de la population qui meur et tombe malade chaque jour dans l'ignorence.

Quoi manger pour éviter l

Quoi manger pour éviter l'sgravation de l'ostéoporose, le lait es ce non pour l'arthrit e. Merci!