Alimentation, maladie d’Alzheimer et démence

Alimentation, maladie d’Alzheimer et démence

iStockphoto.com

Contrôler sa tension artérielle 

L’hypertension artérielle affecte les fonctions cognitives. Pour la contrôler, il faut surveiller ses apports en sodium et augmenter sa consommation de fruits, de légumes et de produits laitiers afin de faire bonne provision de potassium, de magnésium et de calcium

Surveiller sa glycémie 

Le diabète de type 2 est un important facteur de risque de plusieurs formes de démence. En affectant les vaisseaux sanguins, l’hyperglycémie peut atrophier des cellules nerveuses. Une alimentation à faible indice glycémique (avec une abondance d’aliments riches en fibres et faibles en sucres concentrés) est encouragée. La pratique d’une activité physique régulière permettra également un contrôle optimal du taux de sucre! 

Boire du café 

La consommation de caféine réduirait le risque de démence. Les fonctions de mémorisation seraient mieux préservées chez les personnes qui consomment trois cafés ou plus par jour. Le café décaféiné n’aurait pas le même effet. 

Manger des bleuets 

Selon une étude, les femmes qui mangeaient des bleuets au moins une fois par semaine ont connu un déclin cognitif plus lent que celles qui en mangeaient rarement. Considérant la concentration en antioxydants de ce petit fruit, il est même recommandé d’en consommer plusieurs fois par semaine. 

Satisfaire ses besoins en vitamine D 

Les personnes qui ont un taux sanguin plutôt faible en vitamine D risquent plus que les autres de développer une démence. Les recherches sont préliminaires, mais il est sage de prendre chaque jour 1000 UI de vitamine D, du moins d’octobre à avril.

Vous aimerez aussi:


Même chez les personnes touchées par la maladie d'Alzheimer, la modification de certaines habitudes de vie pourrait aider à atténuer certains symptômes. Voici sept gestes efficaces pour prévenir l'alzheimer!

S’il n’existe pas de méthode magique pour améliorer ou retarder la détérioration de la mémoire, certains éléments mis en pratique auront un effet positif sur vos capacités mnésiques. Voici comment faire travailler son cerveau.

Bien manger peut aider à être vigilant toute la journée. Tour d’horizon des meilleurs aliments pour notre cerveau.