10 conseils pour une bonne santé cardiovasculaire

10 conseils pour une bonne santé cardiovasculaire

iStockphoto.com

  • Choisissez des viandes maigres (poulet, dinde, filet de porc, gibier)

* La dinde et le poulet sont deux volailles particulièrement faibles en matières grasses. Si la première est traditionnellement associée aux célébrations, elle gagne aussi en popularité dans la cuisine de tous les jours. Poulet ou dinde, la viande blanche a l’avantage d’être plus maigre que la chair foncée, mais cette dernière n’est pas à négliger car elle contient aussi vitamines et minéraux. Les poitrines de dinde ne contiennent que très peu de gras, pourvu qu’on ne les arrose pas d’une riche sauce pour contrer la sécheresse. Elles contiennent aussi plus de vitamines et de minéraux (notamment du fer et du zinc) que les poitrines de poulet qui, elles, fournissent plus de protéines.

  • Optez pour des fromages contenant moins de 20% de matières grasses. 

  • Remplacez le beurre par de la margarine non hydrogénée. 

  • Consommez du poisson deux ou trois fois par semaine.

  • Buvez de l’alcool avec modération (un verre de vin par jour pour les femmes, deux pour les hommes). 

  • Optez pour du lait 1% m.g. ou écrémé. 

  • Mangez des noix, en quantité modérée, 5 fois par semaine. 

* Bonne nouvelle: les noix favorisent le contrôle du poids Une étude récente vient encore de démontrer que la consommation de noix prévient le gain de poids qui survient avec l’âge. Grâce à leur contenu en fibres, les noix favoriseraient la satiété et pourraient améliorer la sensibilité à l’insuline. Voilà un groupe d’aliments qu’on gagne à mettre au menu chaque jour. Les noix étant concentrées en calories, il est toutefois conseillé de limiter sa portion à 30 grammes (1/4 tasse). 

Vous aimerez aussi:


Cap sur les bons aliments pour avoir un coeur en santé et minimiser les risques de maladies cardiovasculaires.


Gras trans, gras saturés, cholestérol, sodium, certains nutriments peuvent nuire à notre santé cardio-vasculaire! Voici les aliments à éviter pour un cœur en santé

Si les causes ne sont pas d’ordre génétique, on peut réduire de 50% le taux de mauvais cholestérol en adoptant une alimentation santé.