4 nouveaux projets numériques pour les proches aidants d’aînés

4 nouveaux projets numériques pour les proches aidants d’aînés

iStock Photo

Les 600 000 $ sur deux ans sont offerts à ces quatre initiatives:

1 Réseau aidant, HUDDOL: Transformer la vie des proches aidants par le réseautage social en santé (260 000$).

2 Parkinson Québec: Programme Parkinson de formation à distance pour les proches aidants (140 000$);

3 Société canadienne du cancer (division du Québec): Soutien pour les proches aidants des personnes atteintes de cancer (110 000$);

4 Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec: Soutien, accessibilité et «empowerment» via la formation Web (90 000$);

C'est un comité d’analyse comprenant des membres reconnus pour leurs perspectives et expertises diversifiées dans le milieu des proches aidants qui ont sélectionné les projets subventionnés.

Ces initiatives vont faciliter l’accès aux ressources pour un plus grand nombre de proches aidants. «Pour les clientèles utilisant de plus en plus les outils numériques, des plus jeunes aux aînés, les nouvelles technologies permettent une offre de services plus flexibles et personnalisés. Je pense particulièrement aux proches aidants hommes, faisant partie de la génération sandwich, plus jeunes (moins de 55 ans) ou encore à tous ceux sur le marché du travail, dit Monique Nadeau, directrice générale de l’Appui national. Les projets nationaux se traduisent par la création de services directs pour les proches aidants d’aînés et visent l’amélioration de leur qualité de vie.»

lappui.org.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

4 nouveaux projets numériques pour les proches aidants d’aînés

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

3

Commentaires

Sa m'aide pas

Moi sa m'aide pas car ma maman es malade mais pas cancer ni parkinson alors j'ai pas beaucoup d'aide elle n'a pas beaucoup d'argent moi j'ai plus de travail rendu moi même malade en detté juste au cou pour survivre . je sais que vous travaillé pour rende la vie plus facile mais pas pour tous le monde merci pour les autre . Moi je vais continué a perd le petit peu que j'ai pour l'instant .

Aidante - époux atteint d'un cancer non opérable

Il est grand temps car nous, les aidantes, sommes essoufflées.

Aidant

Et que faisons-nous pour les aidants qui ne s'occupent pas de personnes âgées ou malades de ces maladies nommées ? Certains conjoints non pas encore 65 ans et s'occupent pratiquement à temps plein de leurs douces moitiés malades. Rien ne leur est offert car ils ne rentrent pas dans le moule.

A revoir donc... mais je suis très heureuse que l'on avance. Il était grand temps.