Par Julie Stanton

Garder espoir malgré les adversités

«Pour moi, avoir une vie réussie, c’est être aidante pour les autres, demeurer positive et conséquente avec mes idées. C’est garder espoir malgré les adversités, comme j’ai toujours essayé de le faire après avoir fui le Chili, en 1973. Maintenant, au coeur d’une retraite active, j’espère avoir la force physique et mentale pour danser le flamenco jusqu’à la fin de mes jours! Ma vie sera réussie également si j’obtiens la reconnaissance de mes fils, en tant que mère et en tant que personne impliquée dans le domaine artistique, et si je contribue à l’évolution de ma petite-fille jusqu’à son épanouissement.»

Nom: 
Aspasia Worlitzky, 68 ans. Professeure et comédienne.