Par Julie Stanton

Bertrand Vézina, 75 ans. Fermier retraité.

«Cette année, je gâterais particulièrement les sinistrés de Lac-Mégantic. Et si j’avais tout le pouvoir qu’on attribue au père Noël, j’arrêterais la vieillesse à 65 ans. Mais oui, pourquoi pas un 65 ans en pleine forme et éternel?»