Par Julie Stanton

Maude, 36 ans. Professeure.

Fille de René.

«Avant d’entrer à la maternelle, je “jouais au travail” dans le bureau de René. Je sortais des bouts de papier de diverses grandeurs et les rangeais par piles, barbouillés de signes indéchiffrables. Mon père me prêtait ses crayons, ses trombones, sa règle et parfois même son liquide correcteur. Quel bonheur! Accroupie au sol, je ne me souviens pas du regard de mon père, du haut de sa chaise, mais je l’imagine veillant sur moi avec un sourire complice, en se disant que, plus tard, je deviendrais peut-être prof.»