Par Julie Stanton

Jean-Pierre Blanchet, 45 ans. Planificateur financier.

 Fils de Georges.

«L’ombre immense de mon père me suit partout. S’il m’arrive d’avoir envie d’abandonner un projet, je revois Georges dans la jungle africaine, où il travaillait, avec notre jeep enlisée jusqu’aux portières. Et je l’entends encore me dire: “Ti-gars, quand il y a un problème, c’est qu’il y a forcément une solution.” Ce n’est pas que mon père soit parti qui me dévaste. C’est qu’il ne soit plus là. Lui qui était tellement là!»