Par Carole1958

Vivre seul ou à deux là est la question

Je suis en période de réflexion et je ne sais plus ce qui est bon pour moi.  J'ai 55 ans et je recommence encore.  C'est l'échec qui me revient le plus souvent.  Lorsque j'écoute les nouvelles, je vois de plus en plus d'émission sur les célibataires.  Il n'y en a jamais eu autant.  Pourquoi tout à coup est-ce que ça m'importe autant?  Depuis que le monde est monde il y a des célibataires.  Ce qui fait la différence maintenant c'est que je suis moi-même célibataire et ça me fait peur. 

Je ne conçois pas de vivre seule puisque j'aime la compagnie d'un homme dans ma vie.  Cependant, j'ai pris un petit peu de poids avec les années et j'ai de la difficulté à croire que je pourrais encore plaire à quelqu'un.  Je ne me trouve plus aussi belle qu'avant et je dois reprendre confiance en moi.  Est-ce que je me trompe ou la beauté est encore aussi importante?  Pourtant, ce n'est pas la beauté qui apporte le bonheur.  Enfin, pas à 100%.  J'ai toujours bien pris soin de moi et surtout mon apparence physique est acceptable.  Bien sur j'ai vieilli mais j'ai beaucoup appris.  J'ai appris à me rapprocher de moi-mème et des autres.  J'ai appris à me laisser toucher par le bonheur ou la peine de l'autre.  J'aimerais pouvoir le partager dans ma vie et trouver un compagnon qui pourrait m'accompagner pour faire le petit bout de chemin qui me reste à faire. Je voudrais qu'il soit vrai, honnête et surtout que le famille soit très importante pour lui.  La beauté c'est important?  Pas pour moi, la sincérité elle l'est.  Est-ce un rêve ou une réalité possible?

Merci d'avoir pris connaissance de mes réflextions de ce jour.