Par Piero Daigle

Passer à travers une grande épreuve

Mon épouse et mère de 3 enfants est morte à 35 ans du cancer. Après avoir pleuré ma peine quelques semaines, je me suis retroussé les manches. Je n'ai pas eu de temps pour m'apitoyer car en plus du travail domestique avec mes 3 enfants, je travaillais 40 hres semaine dans un CHSLD et fait du bénévolat dans mes temps libres. C'est ma foi en Dieu par la prière en action envers les plus démunis qui me sauva du désespoir et de la maladie. Je ne regrette pas d'avoir consacré 20 ans de ma vie pour mes enfants. Nous avons passé à travers cette épreuve sans pilule, sans dépression, sans grandes difficultés. Je n'ai pas été parfait avec mes 3 enfants mais j'ai fait tout mon possible. Avec Dieu dans notre vie d'une façon active, tout est possible. Aujourd'hui avec ma nouvelle compagne depuis 7 ans, je prends plaisir à me voir vieillir.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Passer à travers une grande épreuve

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires